Outils

Mes outils privilégiés

La méthode ESPERE®

La méthode ESPERE® fait référence aux travaux de Jacques Salomé, psycho sociologue. C’est une méthode d'apprentissage qui vise à favoriser des communications et des relations harmonieuses. La méthode ESPERE® propose essentiellement des repères, des balises, des outils et un accompagnement pour apprendre une autre façon de communiquer et de mettre en commun nos différences au quotidien. Elle invite chacun à agir en cohérence avec ses propres besoins fondamentaux, avec ses désirs profonds ou ses valeurs les plus essentielles.
Elle propose des moyens concrets pour aborder et vivre autrement les difficultés relationnelles les plus fréquentes rencontrées dans la vie quotidienne de chacun. Elle fait appel à la capacité de choix et de discernement de chacun, en partant du postulat que chacun sait ce qui est "bon" pour lui.

Cette méthode  s'inscrit dans le vaste courant de la psychologie existentielle et humaniste de type Rogérienne. Les approches regroupées sous ce mouvement, se fondent sur la capacité de l'être humain à diriger son existence et à se réaliser pleinement. L'accent y est mis sur le moment présent, sur la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés actuelles, à les comprendre et à modifier en conséquence sa façon d'être ou d'agir.

La Communication Non Violente

La Communication non violente (CNV) de Marshall Rosenberg, est une méthode visant à créer entre les êtres humains des relations fondées sur l’empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres. Il s’agit d’un outil de communication, principalement verbal, qui peut servir à la résolution de conflits entre deux personnes ou au sein de groupes. Les concepts et les techniques de la Communication non violente ont été mis au point, au milieu des années 1960, par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique.

L'Ennéagramme

Le terme Ennéagramme est d'origine grec,"ennea  gramma" signifie "figue à 9 points".  'Ennéagramme est un système décrivant 9 dominantes de personnalités et leurs interactions. Chaque personne a une vision spécifique du monde déterminée par nos modes de pensée, nos habitudes affectives et nos rapports avec les autres. Les compétences que nous avons développées, ainsi que la manière dont nous menons notre vie et notre carrière, sont en grande partie des conséquences de cette "vision du monde" propre à chacun.

Ce système permet d'explorer et de comprendre :

* Notre centre d'intelligence dominant.
* La façon dont nous utilisons notre attention au quotidien.
* Ce que nous cherchons à éviter en permanence dans notre vie.
* Notre réactivité émotionnelle.
* Les multiples facettes de notre personnalité.
* Comment nous réagissons dans nos états de stress, de fatigue ou dans un état de bien être

Il nous apprend aussi à :

* Développer l'auto-observation de ses comportements répétitifs pour pourvoir petit à petit s'en libérer.
* Mieux comprendre les autres et accepter la richesse des différences.
* Améliorer sa communication et gagner en profondeur dans ses relations.
* Se réaliser, s'épanouir en trouvant son propre chemin d'évolution.

L'A.D.V.P (Activation du développement vocationnel et personnel)

L’ADVP est une méthode Educative d’Orientation, elle propose des outils à travers des exercices pédagogiques.

L’approche A.D.V.P a été conçue par Denis PELLETIER, professeur de la faculté des sciences de l’éducation au Québec. Dès les années 70, cette méthode éducative au choix est instaurée dans le programme scolaire dès la 5ème dans les collèges.

En France, dès les années 80, l’ANPE a souscrit à l’approche ADVP en instituant des sessions d’orientation dite « active » en ce sens qu’elle sollicite la participation et l’engagement du sujet. Elle recommandait cette méthode d’animation dans son cahier des charges.

La finalité

Tendre vers la liberté de se définir, se choisir et se déterminer dans un environnement non choisi.

Les objectifs

* Amener la personne à faire des choix conscients et responsables
* Aider la personne à s’orienter : lui apprendre comment faire pour atteindre ses objectifs.
* Conduire la personne vers l’autonomie en la dotant d’une méthode de résolution de problèmes.

L’ADVP s’appuie sur plusieurs postulats :

1. Toute personne a les capacités d’apprendre et son développement est constant. Les travaux de Piaget.

2. Tout n’est pas joué d’avance : La philosophie de l’existentialisme.

J.P. SARTRE : Ouest-ce que je fais maintenant ; avec ce qu’on a fait de moi ?

"J’ai la liberté de faire quelque chose de ce qu’on a fait de moi".

HORACE :  Je suis ; ce que je fais ; de ce qu’on a fait de moi.

"J’ai la liberté de construire avec les contraintes qui sont les miennes".

3. Une approche centrée sur la personne.

La pensée humaniste de Carl Rogers.

Enfin, l’ADVP accorde une place capitale à l’expérience et au vécu de l’individu. Elle s’appuie sur l’analyse de cette expérience. Cette approche éducative permet d’activer le savoir-faire de celui qui s’oriente. Elle parvient à stimuler et développer les habiletés intellectuelles sous-jacentes car les processus cognitifs sont éducables.