Le conseil de Marianne pour 2018 : pendre soin de soi

9 janvier 2018/0/0

2018 = Nouvelle année ? Nouveaux objectifs ? Allons-nous laisser le temps filer et nos bonnes résolutions se déliter ? Prenons le temps de penser nos buts, et s'il en est un à privilégier dont découle notre joie, notre enthousiasme pour la vie, notre envie d'aller vers l'autre c'est bien celui de prendre soin de soi.S’occuper de soi, est-ce faire preuve d’égoïsme ?

Nous vivons dans l’ère du paraître et du faire car si nous ne sommes pas dans l’action et la production nous sommes regardés comme des paresseux. Le regard que les autres nous renvoient peut être source de souffrance en nous persuadant que nous ne sommes pas à la hauteur ou dans la norme.

Le début d’année lance le top départ des bonnes résolutions, pourquoi ne pas en profiter pour décider de cultiver le Bonheur dans nos relations. Et comment aller vers l’autre si je ne vais pas d’abord vers moi ?
Prendre du temps pour soi nous permet plus de présence à nous, à l’autre et aux choses en devenant plus conscient et sensible à ce qui nous entoure.
A toujours vouloir remplir les cases vides et les moments creux par l’activité à tout prix, on construit un chemin qui peut nous mener tout droit vers la fatigue chronique ou le burn-out.
Il est donc conseillé de ne pas s’oublier pour entretenir un état émotionnel stable et une bonne santé. Prendre le temps de se poser, de réfléchir, d’apprécier la simplicité des moments conscients et savourer les bienfaits qu’ils nous procurent.
Prendre du temps pour soi permet de :
  • Se concentrer sur l’essentiel, faire « focus » sur nos priorités, nos objectifs, éliminer le superflu, gagner en efficacité en allant, l’esprit clair, droit au but.
  • Apprendre à mieux se connaître, prendre de la hauteur pour gagner du temps, résoudre avec sérénité les situations stressantes ou conflictuelles. Souvent, lorsque nous avons le « nez dans le guidon » il est difficile de réfléchir calmement aux situations, car nous sommes pris par des millions de choses en même temps.
  • Se relier à soi et à notre entourage, être plus à l’écoute et capter tous les petits signes importants de nos proches, percevoir et saisir les opportunités qui s’offrent à nous.
Prendre conscience que nous ne sommes pas indispensables, ça calme le mental, et nous aide à relativiser. Le fait de se croire indispensable, même si c’est gratifiant, peut devenir très lourd à porter au quotidien.
  • S’entourer de gens positifs, le rire, les émotions joyeuses se communiquent. S’entourer de personnes positives qui prennent soin de leur santé mentale et physique, est une source de stimulation qui nous donne envie de faire pareil.
  • S’investir dans une activité plaisir, trouver le sport ou le moment détente qui ressource pleinement. Apprendre à respirer, se connecter au corps et au cœur (danse, yoga, jogging, peinture…) pour recharger nos batteries, ressentir les émotions du bien-être et les partager.
En résumé, je peux dire que prendre soin de soi nous rend heureux, mais ce n’est pas chose facile car notre système éducatif ne nous apprend pas toujours le mode d’emploi.
Il appartient à chacun de s’ouvrir à cette connaissance de soi qui mène aux chemins du bonheur !
Navigation

Ajouter un commentaire