Comment aider les jeunes sous pression ?

26 août 2017/0/0

MOTIVERAu moment de la fameuse phase "admission post-bac" le jeune se sent sous pression. Même si les rendez-vous avec les conseillers d'orientation au lycée ont pu l'éclairer sur certaines possibilités, il n'en reste pas moins hésitant... mais il faut cependant prendre très vite une décision.

Presque 50% des jeunes qui s'inscrivent en fac échouent parce qu'ils n'étaient pas à leur place. D'où démotivation, désengagement, perte de repères... Se mettre à nouveau en quête d'une orientation s'avère complexe quand on est sorti du cadre du lycée.

C'est ainsi que de fac en école privée en cours particuliers, le jeune peut perdre un temps précieux et les parents beaucoup d'argent, sans pour autant découvrir la voie qui lui convienne vraiment.

Un coach d'orientation professionnel, pourquoi ?

Un rendez-vous avec un coach d'orientation professionnel peut s'avérer salutaire et déterminant pour l'avenir du jeune. Pour répondre à ses interrogations il faut l'aider à mieux se connaître, identifier ses potentiels, mettre l'accent sur ses compétences.

Le stage de 2 jours Bilan de Potentiels que propose Marianne Jalil a pour but de mettre l'accent sur les aptitudes et talents naturels que le jeune possède déjà, souvent sans le savoir.

Développer son identité, la conscience de qui il est va lui permettre de trouver soutien, énergie, motivation.

Le stage se déroule en petits groupes ce qui laisse place aux échanges entre personnes du même âge qui vont lui renvoyer une image de soi parfois différente de sa propre perception et qui vont rendre possible certaines prises de conscience.

L'orientation est une démarche compliquée et interactive. C'est une période où, pour se construire, l'adolescent a besoin des autres, que ce soient ses parents, les professeurs, les professionnels de l'orientation mais également ils ont besoin du regard de leurs "pairs" pour partager avec eux ce qu'ils traversent.

Quel est le but du bilan de potentiels ?

Le jeune qui va gagner en autonomie grâce à une meilleure connaissance de lui va pouvoir faire des choix d'orientation rationnels, concrets. Et on sait que la réussite professionnelle étant profondément liée à la motivation, l'engouement que l'adolescent mettra dans ses études sera d'autant plus forte qu'il aura la conviction d'avoir choisi sa voie, d'être à la juste place.

 

Ajouter un commentaire